préparation physique avant la transat Jacques Vabre

Cardio, vélo, piscine… Novembre, décembre, janvier, février…

Gérald est à un an du départ de la transat Jacques Vabre et il est déjà dans les starting block ! C’est qu’une transat, ce n’est pas une croisière, ni une sinécure ! Il faut être fort physiquement et mentalement. Il est donc en effet largement temps de s’y mettre…

 

Savoir gérer son stress, ses heures de sommeil, ses priorités…

Nous allons suivre Gérald au fil de ses entraînements et mesurer ses progrès. « Nous », c’est son équipe : le bureau des graphistes qui assure sa communication, Hélène Rochet et toutes les équipes des paniers de la mer… Vous verrez que c’est très instructif même pour celles et ceux qui passent leur journée derrière leur écran d’ordinateur. Le programme de remise en forme d’un sportif de haut niveau est plein de bons conseils et de sages enseignements sur la gestion du stress, du sommeil, des priorités…

 

Revenons à Gérald qui nous a confié ses objectifs… Passer de 81 à 87 kg en 4 mois : 6 kg de muscles en +

 

Programme en salle (Top form à Larmor-Plage) :

  • Cardio (rameur) – Objectif : 2 000 m en 6’23
  • Masse musculaire– objectif : passer de 81 à 87 kg
    • 1er cycle: dos-trapèze-lombaires
    • 2e cycle : pectoraux, Biceps-abdominaux
    • 3e cycle : épaules-triceps-gainage abdos.
    • 4e cycles : cuisses, fessiers, mollets-lombaires

 

S’entraîner avec des plus forts… Courir après des lièvres ?

Pour aller plus loin et plus vite, pour dépasser ses limites, Gérald «utilise » des lièvres.  Rien à voir avec ces petits rongeurs. Un lièvre, c’est quelqu’un de plus fort, de plus performant, c’est celui qui a toujours une longueur d’avance, c’est la personne à doubler : un objectif sur patte.

 

  • À la piscine le mardi soir, le lièvre s’appelle Cédric Raffin (Nautix). L’entraînement consiste en 1500 mètres en plusieurs nages
  • En VTT, c’est Laurent Alard (EuropSAiLS – Lorient) l’homme à doubler. Entraînement : 40 km / semaine

 

La préparation va au-delà de la remise en forme physique, nous le verrons plus tard. L’alimentation, appréhender la météo et ses caprices, ne pas perdre le nord, savoir recoudre une plaie, etc. Nous suivrons attentivement cette mise en condition. Affaire à suivre !

La team.

Partagez cette actualitéShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInShare on TumblrShare on RedditEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas rendu public. Les champs avec * sont obligatoires.


*